Pourquoi est-ce difficile de trouver la motivation de changer?

desert-road-1537795Avez-vous déjà connu des personnes ou rencontrer des gens qui s’attirent les mêmes situations et sont constamment en présence de circonstances qui les font souffrir et revivre les mêmes émotions négatives? Vous devez en connaître n’est-ce pas?

Nous entendons des commentaires de personnes qui jugent sévèrement les femmes qui retournent avec un conjoint violent et retournent vivre encore les mêmes patterns de vie. Vous savez le genre de réflexion qui dit « Et bien elle en a pas encore assez vécu » ou bien  « Elle doit aimer cela ». Vous savez, le genre de commentaire assassin.  Et oui, je suis certaine que vous connaissez!

Soyez assuré, je ne ferai pas le procès de tous et chacun, loin de là mon but. Par contre, j’aimerais pousser la réflexion un peu plus loin à savoir : qu’est-ce qui fait que vous devez  souvent revivre les mêmes situations? Qu’est-ce qui vous bloque pour faire un passage à l’action? Et pourquoi est-ce si difficile de trouver la motivation de changer de pattern, de situation et de relation malgré l’inconfort et malgré la souffrance que vous vivez?

Une des raisons qui nous tient prisonnier(ère) est le confort bien installé. Malgré l’inconfort et le tiraillement intérieur causé par les déceptions, le manque de support et le fait de vivre dans la lourdeur, il y a l’hésitation de passer à l’action car bouger une sécurité bien installée – tant financière, matérielle et aussi une sécurité affective – peut être très néfaste par moment.  C’est « les deux pieds dans les chaussettes sur la porte du poêle ».   C’est de demeurer dans un confort connu et qui n’oblige pas à faire trop de changements.   On évite souvent les conflits en achetant la paix.     

On préfère une situation connue malheureuse plutôt qu’à une situation inconnue heureuse.

C’est aussi pour éviter de déplaire à notre entourage. Vous devez avoir entendu cette phrase qui dit « à la vie à la mort » donc si vous souffrez et que vous êtes malheureuse, vous devez  endurer votre état. C’est malheureusement ce que bien des gens expérimentent et c’est ce qui rend un passage à l’action très difficile car les croyances sont telles qu’il faut honorer nos engagements envers l’autre, la société et aussi la famille. Cependant, ce que je crois que en tant qu’humain est que nous évoluons, nous grandissons et attirons des personnes et des circonstances qui nous font faire des choix différents. Donc, ce qui était bon auparavant peut bien, à un moment précis, être complètement dépassé et ne plus convenir à notre évolution et nous permettre d’évoluer différemment.

Quand votre entourage vous coupe les ailes et que vous vivez dans un confort matériel qui vous empêche de voir un peu plus loin et bien on s’endort dans le « c’est pas si pire que ça » et le malheur c’est de couper notre pouvoir de création pour vous créer une vie différente. C’est d’étouffer un désir de vivre et de développer une vision plus grande pour vous. Vous savez, la vison que vous aviez quand vous étiez petite et dont votre voix disait « tu va réussir et la vie s’ouvre devant toi ». Vivre sous l’effet de « faire comme si tout va bien » est de s’oublier pour vivre une vie conventionnelle et aussi c’est de vivre dans l’ombre des autres. Développer une vision est se donner le droit de devenir le créateur de sa vie. Cela demande une bonne dose de courage pour décider d’aller vers de l’inconnu.

Ce qui vient ralentir le passage à l’action c’est aussi le manque de soutien dans les circonstances où tout semble incertain et où vous semblez que vous vous retrouvez seule à vivre les mêmes difficultés. Pour certaines personnes, l’isolement et le manque de soutien n’incite pas à trouver la motivation à aller de l’avant car à ce moment on ressasse les difficultés de long en large et c’est à ce moment précis que le mouvement de je tourne en rond dans ma vie est bien enclenché. Ce n’est pas une zone confortable car faire du sur place nous enlève de l’énergie, nous étourdie et nous fait aussi perdre confiance que oui c’est possible d’agir autrement.

Il se peut aussi que vous manquiez d’exemples de réussite ce qui ne valorise pas de trouver la motivation de vous sortir des situations car en réalité vous n’avez pas de références ni de modèles de réussite. Il est donc super important de s’entourer de personnes inspirantes et de gens qui eux aussi ont connu des périodes de vie où tout était sombre et qui ont réussit à donner une nouvelle direction à leur vie.

« Ce n’est pas ce que je dis qui importe mais bien ce que je fais. »

Vous savez, il y a un moment précis dans une vie où, à mon sens, on doit se poser les vraies questions et se donner le droit d’y répondre en toute honnêteté avec grande humilité. Il a un moment où vous ne serez plus capable de faire semblant. C’est à ce moment précis que vous ressentirez la déchirure, le tiraillement et même que vous entendrez votre voix vous dire : Tu n’es pas fatiguée de souffrir et d’être malheureuse dans ta vie? Si vous êtes à l’écoute à ce moment précis, l’hésitation et l’incertitude feront place à la motivation et la détermination.  Un élan et une poussée interne vous envahira pour vous brasser et pour vous amener à découvrir ce qui vous anime et vous fais VIBRER.

J’aimerais bien avoir vos commentaires et je suis déjà dans la joie de vous lire et d’y répondre!

SignatureSylvieCourchesne 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *